Votre navigateur ne supporte pas le javascript

Histoire

Alfred Coutarel, ex commandant « Bartho », chevalier de la Légion d’honneur, Médaille de la résistance avec rosette, Croix de guerre avec palme, se voit remercié par le Président des Etats Unis d’Amériques qui lui exprime sa gratitude et l’estime reconnaissante du peuple américain, en raison des courageux services rendus dans le but de les aider à s’échapper à l’ennemi.

Originaire d’Auvergne, Alfred Coutarel épouse Georgette Gesland de Cernay – la – ville dans les Yvelines. Désormais sur la région Parisienne, il souhaite vivre et faire vivre les siens. Il fonde, le 14 avril 1949, Le Comptoir Joffrin. Le modeste Lozèrien dont la jeunesse paysanne fut dure et pleine de labeur, a su, en quelques années, devenir un commerçant avisé et faire de sa bijouterie – orfèvrerie – horlogerie, une véritable institution sur la place Jules Joffrin, dans le 18e arrondissement de Paris.

La passion est le maître mot de cette famille décidément pas comme les autres, chez qui on est bijoutier – orfèvre de père en fille.

Jacqueline, fille d’Alfred et Georgette, reprendra le flambeau de la maison avec son mari Philippe Clepkens et feront prospérer l’affaire.

Puis Mireille et Jocelyne, filles de Jacqueline et Philippe Clepkens, dirigeront les affaires de leur grand-père pendant 25 années avant que Christian Cellier, époux de Jocelyne décédée en 2006, rejoigne la direction avec Mireille.

Malgré la succession des 3 générations, les traditions se succèderent. L’art d’accompagner le client en se rendant disponible, en l’écoutant et en le comprenant a demeuré.

Conseiller un client demande des connaissances précises sur les métaux et les pierres précieuses, c’est pourquoi la formation est très importante au Comptoir Joffrin.

Diplômée en Gemmologie, Mireille Clepkens, PDG, a été vice – présidente de la Chambre syndicale de l’horlogerie – bijouterie de la région parisienne. C’est en 1982 qu’elle forme sa première apprentie ; actuellement, une soixantaine de jeunes ont été formés à ce métier dans ses magasins. C’est en 2005 que Mireille recevra Les Palmes Académiques, et deviendra une « Madame Commerce de France » en 2006.

Après 60 ans d’activité et d’engagements, le Comptoir Joffrin offre aux Montmartrois une seconde boutique, au 5 rue Lepic, non loin du mythique Moulin Rouge et du célèbre café des Deux Moulins immortalisé par le film « Amélie Poulain ». Cette nouvelle boutique, jeune et lumineuse présente une ambiance chic et design, très parisienne.

Perpétuellement à la recherche des meilleurs produits l’enseigne devient dépositaire de marques qui assurent des garanties internationales. Comptoir Joffrin c’est aussi et surtout un savoir-faire et un service de qualité : réparation de bijouterie, d’horlogerie, transformation de bijoux, créations de bijoux, restauration de pendules anciennes, photographie, estimations et relation client.

La qualité de la relation et la confiance sont primoridiales dans leurs magasins. Depuis 1949, le Comptoir Joffrin a une clientèle plus que fidèle ; des auvergnats répartis sur la region parisienne, les habitants du quartier qui les suivent également de générations en générations ainsi que la region parisienne.


Fort heureux du succès de leurs enseignes, Christian et Mireille décident de relever un nouveau challenge en 2014; celui de créer un e-site au nom du Comptoir Joffrin.

Ce projet permettera d’offrir à distance la qualité de leurs services et s’adressera à une clientèle plus jeune et plus étalée géographiquement. L’important pour eux c’est d’etre une solution qualitative pour chacun de nos internautes et futures relations.


Type de paiement accepte icone visa mastercard icone livraison partenaire colissimo icone livraison fedex partenaire